33% de la population du Québec déclare avoir une limitation fonctionnelle! En répondant aux besoins des personnes handicapées, on satisfait les besoins de l’ensemble de la population et on améliore les conditions de leur participation.

Des installations, des programmes et des communications universellement accessibles permettent de répondre plus facilement aux besoins de tous les citoyens et d’atteindre une expérience de loisir positive.

Une femme accueille un homme en fauteuil roulant au comptoir d'un édifice public.

Connaître l’accessibilité universelle

La première étape dans un processus visant l’accessibilité universelle est d’y être sensibilisé. Beaucoup de personnes et organisations souhaitent être plus inclusives, sans savoir comment s’y prendre. L’accessibilité universelle leur permettrait de voir leur organisation et leur offre de service sous un nouvel angle – celui des personnes en situation de handicap – pour améliorer leurs initiatives. Que veut dire l’accessibilité universelle, à qui est-ce que ça s’adresse, est-ce que c’est un concept qui s’applique à mon travail?

Une bonne façon de s’initier à cette approche est de participer à une activité de sensibilisation, qui permettra un dialogue entre une équipe de travail et des personnes ayant une limitation fonctionnelle. Quoi de mieux pour faire tomber les préjugés et comprendre les besoins des personnes handicapées que de leur poser directement des questions?

Comprendre l’accessibilité universelle

Après la sensibilisation, c’est la formation et l’information qui vous permettront de comprendre réellement ce qu’implique l’accessibilité universelle et comment elle peut s’appliquer à vos pratiques. Heureusement, vous n’êtes pas seuls et plusieurs organisations peuvent vous aider, que ce soit avec un cursus de formation adapté à vos besoins et de nombreux guides et documents de référence.

Cette étape est fondamentale pour s’assurer, notamment, d’un bon accueil des personnes ayant une limitation fonctionnelle dans vos organisations. De plus, elle permet de comprendre de façon détaillée les différents axes de l’accessibilité universelle ainsi que les outils, programmes et services qui vous permettront d’avancer dans la bonne direction.

Contribuer à l’accessibilité universelle

Après avoir été formé adéquatement, il est temps de passer à l’action. Pour vous aider à poser vos premiers gestes concrets et significatifs, des offres services-conseils peuvent être fort utiles! Vous pourrez ainsi assurer la qualité et la pérennité de vos interventions, que ce soit à court ou à long terme.

Un des gestes essentiels à poser quand on se lance dans l’accessibilité universelle est la consultation. Les guides et les documents de référence ne permettront pas nécessairement d’identifier les obstacles spécifiques que rencontrent les personnes ayant une limitation fonctionnelle dans vos services. Et comme l’accessibilité universelle est un projet s’échelonnant à long terme, il faut planifier ses interventions afin d’éliminer en priorité les obstacles majeurs que rencontre votre clientèle. Consulter vos utilisateurs permettra ainsi d’identifier ces obstacles et de travailler sur ceux-ci en priorité.

Par ailleurs, l’évaluation est indispensable pour savoir si on est sur la bonne voie et pour ajuster ses interventions en conséquence. Quand on se lance dans ce type de projets, il faut se laisser le droit à l’erreur. C’est en faisant des erreurs que l’on comprend davantage comment faciliter l’accessibilité universelle, et c’est en les évaluant que nous pouvons en tirer des conclusions et nous réajuster. En effet, une solution standard n’existe pas toujours, et il faut parfois tester plusieurs possibilités pour arriver à un résultat satisfaisant. Certains services tels que les marches exploratoires peuvent vous aider dans cette étape d’évaluation. Tout comme pour la consultation ou la sensibilisation, quoi de mieux que d’impliquer directement des personnes ayant une limitation fonctionnelle pour évaluer vos infrastructures?

Porter l’accessibilité universelle

Vous êtes arrivés à la dernière étape pour que l’accessibilité universelle soit!

Vous êtes maintenant sensibilisés, formés et outillés pour rendre vos services accessibles. Vos installations sont accessibles, vos employés sont équipés pour répondre aux besoins de tous, vos programmes et services ont été ajustés pour être inclusifs, mais personne n’est au courant. Il faut maintenant communiquer vos efforts.

Communiquer au sujet de l’accessibilité universelle est la meilleure façon pour que vos efforts soient récompensés, et que les personnes que vous cherchez à servir bénéficient de vos services.

Mais communiquer au sujet de l’accessibilité universelle, c’est surtout rejoindre d’autres milieux et porter un message. Un message qui permettra de sensibiliser vos membres, vos partenaires, les décideurs et le grand public. C’est la meilleure façon d’inciter les autres à embarquer dans ce mouvement social.

Pour poursuivre vos efforts et viser une société accessible universellement, vous pouvez également vous joindre à AlterGo comme membre ou vous impliquer dans le Collectif AU, un espace collaboratif réunissant des acteurs qui travaillent à atteindre l’accessibilité universelle à l’échelle du Grand Montréal.

Ensemble, créons un monde plus juste.