Jeudi, 27 Septembre, 2018 - 14:29

Treize nouveaux emojis symbolisant diverses limitations fonctionnelles feront leur apparition entre janvier et mars prochain.

Ils représenteront différents troubles ou déficiences, mais aussi des équipements comme le fauteuil motorisé ou manuel, la canne blanche, le chien guide et la prothèse auditive.

Ils auront en outre différents genres et différentes couleurs de peau.

Ces nouveaux pictogrammes font partie de 179 nouveaux emojis annoncés le jeudi 9 août dernier par le Consortium Unicode, sorte de bureau de normalisation.

Il est possible d’en voir davantage en cliquant ici (en anglais) : https://www.unicode.org/L2/L2018/18080-accessibility-emoji.pdf

Avancée nécessaire

Ces nouveaux emojis sur l’accessibilité universelle constituent une avancée nécessaire pour les personnes ayant une limitation fonctionnelle.

« Il en existe depuis plusieurs années pour représenter des choses qui n’existent même pas telles que des licornes ou des zombies, il apparait donc naturel de représenter enfin des personnes bien réelles qui utilisent ces outils de communication au quotidien », ne manque pas de soulever la directrice accessibilité universelle en loisir chez AlterGo, Elsa Lavigne.

« En effet la représentativité est essentielle pour se sentir inclus dans la société. Au même titre que quiconque, les personnes ayant une limitation fonctionnelle souhaitent se reconnaître et être reconnues dans les outils de communication numérique qu’elles utilisent », continue Mme Lavigne.

Des progrès ont eu lieu il y a des années pour d’autres segments de population.

En 2015, le Consortium a répondu à de nombreuses revendications en lançant des variantes de différents genres et de différentes couleurs de plusieurs emojis existant depuis 2010.

L’inclusion a pris de l’ampleur au cours des années suivantes, avec le lancement d’emojis représentant différentes religions, lieux de culte, plats traditionnels et familles non nucléaires et non hétéroparentales.

Sensibilité chez Apple

C’est l’entreprise californienne Apple qui a proposé les nouveaux emojis sur l’accessibilité en mars dernier.

À l’époque, la créatrice des iPhone, iPad et iMac observait que très peu d’emojis représentaient les expériences de vie des personnes ayant une limitation fonctionnelle.

L'entreprise a élaboré les nouveaux pictogrammes en collaboration avec des organisations telles que le Conseil américain pour les aveugles, la Fondation de la paralysie cérébrale et l'Association nationale des sourds.